La formation en ostéopathie

L’ostéopathie nécessite donc des compétences spécifiques, une connaissance approfondie de l’anatomie, de la biomécanique et de la physiopathologie du corps humain ainsi que des interactions entre chacun de ses systèmes. Des cours de rhumatologie, pharmacologie, radiologie, psychologie, nutrition sont aussi dispensés.
La formation la plus poussée dure 6 année à temps plein (plus de 5000 heures) avec 50% de cours pratiques pour les techniques ostéopathiques (articulaires, crâniennes, viscérales, somato-émotionnel, anatomie palpatoire…).

A l’issue de la formation, l’étudiant passe son clinicat d’ostéopathie (C.O.) qui l’autorise à exercer, puis quelques années plus tard, il soutient son mémoire qui lui donne le statut d’ostéopathe diplômé en ostéopathie (D.O.)
Depuis 2007 la formation est passée à 5 ans ce qui est bien dommage car la sixième année était riche de séminaires post-gradués. Le travail du mémoire de fin d’étude est aussi bien moins important qu’avant.